Hambourg – guide culturel

For those who can’t speak French, I’m now trying to resume the whole thing at the end of the article, in German or in English, depends on my mood and on the topic!

Préliminaires

–   Chaque nouvel étudiant à Hambourg, ayant intégré en septembre une université de la ville, reçoit gratuitement meine freie Karte, une carte nominative valable trois mois qui offre un accès gratuit à une très large majorité des institutions culturelles de la ville. Musées mais aussi théâtres, opéras, conservatoires, salles de spectacle, concerts… C’est l’occasion de découvrir sans compter, en suivant tout cela via leur page facebook ou l’application Android et Iphone correspondante.

–   Avec un peu de temps devant soi, la Kunstmeile Karte est une forme d’abonnement valable 12 mois qui permet une unique visite dans les 5 musées participants, pour un aperçu très complet du panorama artistique de Hamburg : des collections impressionnantes de la Kunsthalle jusqu’à la très moderne Deichtorhallen (en travaux depuis 2013, réouverture prévue pour fin 2014) en passant par la variété vertigineuse des collections du Museum für Kunst und Gewerbe.

–    Si vous restez plusieurs mois dans la ville, ne manquez pas de vous procurer le Kulturführer Hamburg (renouvelé tous les ans, édition 2014 parue). 20 euros pour un guide qui ne vous éclairera pas seulement sur les institutions culturelles de Hamburg mais met en plus à votre disposition plus de cent bons de réduction à utiliser dans des théâtres, cinémas, salles de spectacles, etc. 

–    Si vous y restez toute l’année, oubliez votre Iphone, Moleskine ou agenda Quo Vadis et optez pour le Kulturkalender Hamburg : Initié par la ville de Hambourg, ce calendrier mentionne déjà tous les rendez-vous culturels que vous ne devriez manquer sous aucun prétexte.

–   Enfin, que vous passiez deux ou 365 jours dans la ville, mais à condition de parler allemand, procurez vous les 12 Spaziergänge organisées autour de thèmes culturels : balade sur le thème de l’architecture, des églises, des galeries d’art, de l’alternatif, des musées, des parcs et jardins, etc. En réalité, les informations présentes dans ce guide peuvent tout aussi bien être appréciées niché dans un canapé au coin du feu, tant on apprend de choses sur Hamburg et sur l’art en général.

–   Toujours à condition de parler allemand, procurez vous dès votre arrivée (présent dans les Relay de la gare ou de l’aéroport) le magazine Kultur // Hamburg, décliné pour plusieurs villes d’Allemagne et présentant succintivement mais presque exhaustivement les lieux culturels dignes d’intérêts. Théâtre, musées, galeries, cinéma, évènements du trimestre… Piochez ici simplement ce qui vous donne envie. 

Institutions culturelles favorites :

–   Le grand cube gris à proximité de la gare, presque les pieds dans l’Alster : les expositions de la Kunsthalle. Jusqu’au printemps 2014, trois expositions contemporaines magnifiques : Serial Attitude, GEGO et Eva Hesse. Architecture bien plus agréable que l’extérieur ne le laisserait supposer :  on évolue avec légèreté d’une fenêtre à l’autre, d’un escalier labyrinthique à un autre. Expositions de qualité, et savamment pensées. Catalogues à disposition dans les salles du musée.

 gego_hesse_key

–   Thalia Theater :  Grande salle classique pour un théâtre intelligent et moderne, dont la programmation souhaite s’articuler autour d’une « compréhension entre les cultures, les couches sociales, les religions… ». Alternance de pièces maîtresses revisitées (succès incontestable du Woyzeck de Waits et Wilson) et de nouveautés. Pour ne rien gâcher : Théâtre en plein centre de la vieille vielle, à 10 minutes à pied du Rathaus ou de la gare. Tarif moins de 30 ans à 9 euros permettant d’accéder à toutes les catégories de place. Organisation de concerts et de festivals (Lessing Tage fin janvier) Nachtasyl, bâtiment mitoyen, le bar du théâtre accessible uniquement par une volée de marches, sympathique, convivial, jazzy ou rock, live certains soirs.

–   Museum für Kunst und Gewerbe, le gigantesque. Coups de cœur parmi toutes les collections et les expositions originales : les pièces antiques (Égypte, Grèce, Rome), nombreuses et intelligemment organisées, l’aile « musicale » et son piano électronique permettant de tester le son de différents clavecins, l’exposition « Kleine Welten » (mondes minuscules), l’artiste anglais Willard Willan créant des œuvres visibles uniquement sous microscope. Comptez trois heures de visite.

hamburg_kunstundgewerbe

Quelques quartiers

–  Quartier de la Kunstmeile, autour de la gare. Et juste derrière la gare, quatre lieux d’exposition côte à côte : Haus der Kunst (non comprise dans la carte Kunstmeile, poussez une petite porte pour découvrir cet espace souvent consacré à de jeunes artistes de Hambourg), Deichtorhallen, Kunstverein et la maison de la photographie (non comprise, 6 euros pour une exposition moderne sur une très grande surface, librairie spécialisée intéressante, et café accueillant).

HHgareHauptbahnhof Süd

HHkunstmeileEntre le Kunstverein et la maison de la photographie

HHkunstmeile2Haus der Photographie – Deichtorhallen

HHkunsthausEntrée de la Kunsthaus Hamburg

HHkunsthaus2Kunsthaus Hamburg , Christoph Wüstenhagen

– Entre Sternschanze et Feldstrasse : un quartier a priori plutôt dédié au shopping hipster-vintage et aux cafés tous plus alléchants les uns que les autres, mais qui regorge aussi du coup de street art éblouissants, de quelques librairies envoûtantes et de petites boutiques de créateurs locaux. (mais allez, un café coup de cœur tout de même, pour son petit-déjeuner toute la journée, ses gauffres fruitées délicieuses, ses tagliatelles mamma mia à 6 euros et son ambiance si comfy, malgré le manque de wifi et la fermeture à 18h : le Kaffee Klatsch)

–  Fleetinsel, autour de Stadthausbrücke : Hambourg les pieds dans l’eau, maisons cossues disposées symétriquement tout autour des différents canaux, et abritant parfois de précieuses galeries. Vers les numéros 71-72 de la Admiralitätstr. : à droite, une immense librairie culturelle, la plus précieuse de la ville. Sautter & Lackmann, poussez la porte pour ce temple de la littérature artistique, cinématographique, architecturale, etc. Une référence incontestable. À gauche, on distingue quelques tableaux par la fenêtre, mais il faut en réalité s’aventurer dans le passage pour découvrir plusieurs galeries modernes valant toutes le coup d’œil.

hamburg_fleetinsel

Ce à quoi on ne pense pas forcément

–   La visite du Rathaus (hôtel de ville) avec un guide vaut plus le détour que ce que l’on pourrait penser de prime abord si l’on est comme moi anti-attractions-touristiques. Visites quotidiennes en anglais ou en allemand.

–   Hambourg est seumement à une heure et demi (et à 20 euros) de Kiel. Si cela tient dans votre planning, une journée ou tout du moins une longue matinée à errer sur les plages nordiques ne sera pas perdue. Même en hiver, les paysages valent le détour !

–   On y pense plus en hiver qu’en été, mais les cinémas de Hambourg méritent que l’on s’y arrête quelques heures ! Certains sont de véritables institutions dans la ville (tel le Abaton-Kino), d’autres ont ouvert il y a peu mais sont tout à fait à la hauteur (à l’exemple du Savoy et de ses salles extrêmement confortables, proposant parfois des films anglais sans sous-titres, à 10 minutes de la gare).

 Évènements (liste absolument non exhaustive) :

–   En été, les évènements sont foison, renseignez-vous sur tous les festivals en cours, les scènes éphémères disposées ici ou là, etc.

–   À condition de parler allemand, ouvrir l’œil (ou ouvrir Internet) pour regarder les Poetry Slam à venir. Fortement appréciés des habitants de Hambourg, et attirant des participants de toute l’Allemagne, les scènes de slam sont nombreuses et enthousiasmantes à Hambourg.

–   Le spectacle pour lequel les allemands sont prêts à dépenser plus de 70 euros sans sourciller : König der Löwen, adapté du Roi Lion de Disney, donc. Pour en savoir plus.

–   Suivre le programme de la Literaturhaus (maison de la littérature) qui propose tantôt des lectures, tantôt des balades culturelles dans la ville, parfois des spectacles ou des concerts. Et le panorama sur l’Alster excuse la localisation un peu éloignée de la Literaturhaus.

–   Des « marchés d’art » sont régulièrement organisés (Kunst Supermarkt ou Kunst Markt), proposant des œuvres d’artistes locaux et internationaux pour des sommes « modiques » (premier prix autour de 50 euros).

english

Non French-speakers: I’m here talking about the cultural life of the city. Hamburg has so much to offer! A few things that can be useful first :

meine freie Karte, a free card that each new student in Hamburg receive from the University in September and wich allows you to discover plenty of cultural institutions for free! They have a website and a mobile app to keep in touch!
die kunstmeile karte. This card is dedicated to 5 cultural institutions, all really interesting.
das KulturKalender Hamburg, if you’re spending a year in the city. It’s like a normal calender, in order to write what you have to do, but all the festivals and other cultural things are already written, which can give you pretty good ideas! You can find it in some bookstores or buy it online!
– Wenn ihr Deutsch spricht, sollt Ihr auch unbedingt das Buch Kunst in Hamburg: 12 Spaziergänge kaufen. Kunst, Architektur, Kirchen, Street Art… Um das Stadt mit neuen Augen zu entdecken! Auch auf deutsch, die sehr praktische Zeitschrift Kultur // Hamburg !

Then, the cultural institutions that I liked the most: the contemporary rooms of the Kunsthalle and the wonderful exhibitions, the Thalia Theater (but maybe only if you speak german), the museum « für Kunst und Gewerbe », so big and with so many different things that you’re certainly find something that rise your interest.

Some cultural neighborhoods to get lost:
– the area of the Kunstmeile, near the south train station.
– between sternschanze and feldstrasse : more to go out, have a cup of coffee or make some nice shopping, but you’ll also find amazing street arts and nice artistic places.
– Fleetinsel, Ubahn Stadthausbrücke, and the street Admiralitätsstrasse: Art Galeries, amazing bookshop, beautiful architecture… You shouldn’t miss it!

And some other things we don’t necessarily think of:
– The touristic visit of the Rathaus is really worth the hour
– One hour and 20 euros.. that’s all you need to go discover Kiel, another nordic city with amazing beaches, even during the terrible winter!
– Hamburg offers many amazing movies theaters, try the new Savoy for example or the classic Abaton!
– Poetry-Slam is really well-know here, so if you speak German, have a look on the internet, choose the next one and go! It’s funny and friendly!

Enjoy Hamburg!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s